de fr it

StephanSpleiss

20.7.1623 à Diessenhofen, 15.3.1693 à Schaffhouse, prot., de Diessenhofen, de Schaffhouse (1649). Fils de Hans Jakob, pasteur, et de Magdalena Heinzlin. 1654 Elisabeth Schalch. Scolarité probablement à Schaffhouse, études de philosophie à Strasbourg dès 1641 et de théologie à Bâle dès 1643, participation en 1646 à une dispute théologique conduite par Theodor Zwinger. A Schaffhouse, vice-recteur (1652), puis recteur (1655-1688) de l'école latine, professeur de logique et de mathématiques au Collegium humanitatis (dès 1671). S. publia en 1664 un ouvrage sur la comète et en 1674 des thèses géographiques qu'il soumit à une discussion savante. Il édita des calendriers et fabriqua des instruments d'optique.

Sources et bibliographie

  • R. Wolf, Biographien zur Kulturgeschichte der Schweiz, 1, 1858, 261-265
  • Matrikel Basel, 3, 403
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 20.7.1623 ✝︎ 15.3.1693

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Spleiss, Stephan", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.02.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026169/2012-02-15/, consulté le 29.11.2020.