de fr it

GottliebKoller

22.2.1823 à Winterthour, 11.7.1900 à Berne, probablement prot., de Winterthour. Fils de Jakob, boulanger, et de Maria Magdalena Regula Corrodi. 1) 1855 Emma Burckhardt, 2) 1870 Susanna Ida Stauder. Ecole industrielle de Zurich, puis Ecole centrale des arts et manufactures à Paris (1842-1845), diplôme d'ingénieur des chemins de fer. Constructeur de chemins de fer en France (1845-1851), premier chef (1850-1852) du nouveau service technique des chemins de fer (auj. Office fédéral des transports). Après que l'Assemblée fédérale eut confié la construction des chemins de fer à des particuliers et l'attribution des concessions aux cantons, K. devint chef des travaux des lignes Bâle-Olten-Lucerne et Olten-Berne de la Compagnie du Central-Suisse (1853-1862). Il contribua considérablement à la réalisation de la ligne du Gothard. Comme ingénieur-conseil, il fit partie de l'état-major du comité (1860-1871) et de la commission du Gothard. Inspecteur des constructions de cette ligne au Département fédéral des chemins de fer (1872-1879), délégué du Conseil fédéral à la conférence internationale du Gothard (1877) et membre du conseil d'administration des Chemins de fer du Gothard (1884-1900).

Sources et bibliographie

  • NZZ, 23.7.1900
  • H.G. Wägli, «Gottlieb Koller (1823-1900)», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 69, 2001, 43-54
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.2.1823 ✝︎ 11.7.1900