de fr it

Organisation internationale de normalisation (ISO)

L'Organisation internationale de normalisation (ISO, du grec isos, égal), a été créée en 1946 par vingt-cinq Etats, réunis à Londres. Cette conférence internationale décida de fusionner la Fédération internationale des associations nationales de normalisation, fondée à New York en 1926 et administrée à Bâle, avec le Comité de coordination des Nations unies pour les normes, établi en 1944 à Londres. La nouvelle organisation est entrée en fonction en 1947. Son siège fut fixé à Genève. Fin 2008, 150 employés y coordonnaient le travail d'environ 35 000 experts dans le monde, répartis entre 159 Etats membres. Chaque pays est représenté par son organisation nationale, soit, pour la Suisse, l'Association suisse de normalisation, dont le siège est à Winterthour. A l'exception de l'électrotechnique et des télécommunications, l'ISO a pour but d'élaborer au niveau mondial des normes internationales techniques dans tous les domaines de l'industrie et des services. Elle vise donc à faciliter les échanges entre les nations et à réaliser une entente dans les domaines intellectuel, scientifique, technique et économique. Plus de 17 500 normes internationales ISO ont déjà été publiées et 4000 autres sont en préparation ou en cours de révision. Ces projets sont gérés dans 39 pays et par 750 comités, dont 18 en Suisse pour les secteurs de l'horlogerie, de l'industrie des machines, des équipements électriques et des métaux, de l'industrie textile et des instruments financiers.

Sources et bibliographie

  • ISO cat., 1967-
  • L'hist. d'une amitié partagée - Souvenirs à propos des cinquante premières années de l'ISO, 1997