de fr it

GiuseppeFransioli

1.12.1817 à Dalpe, 18.10.1890 à New York, cath., de Dalpe. Fils de Giuseppe, notaire, et de Giuseppa Galeppi. A 10 ans, F. entra au séminaire de Pollegio, puis étudia à celui de Milan. Ordonné prêtre en 1840, il fut curé d'Osco (1841-1853). En 1853-1854, il dirigea les cours de méthodologie pour la formation des enseignants à Locarno et à Bellinzone. De 1853 à 1855, il fut professeur, puis directeur au gymnase de Pollegio (ancien séminaire sécularisé). En 1855, au moment du Pronunciamento (soulèvement armé des radicaux), il participa à la destruction de la Tipografia del Gottardo de Faido, proche de l'opposition conservatrice. Cette action et la réprobation que lui valut la publication de quatre brochures très critiques envers la curie milanaise, l'amenèrent à s'établir avec sa mère à New York, où il resta jusqu'à sa mort. F. entreprit des voyages en Italie et en Suisse et se consacra à des activités pastorales et de bienfaisance (école, jardin d'enfants) pour ses paroissiens de Brooklyn.

Sources et bibliographie

  • G. Mondada, La nostra emigrazione: Giuseppe Fransioli di Dalpe, 1963
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.12.1817 ✝︎ 18.10.1890