de fr it

Johann JakobThurneysen

27.10.1756 à Bâle, 6.11.1804 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Johann Jakob, médecin, et d'Anna Katharina Fattet. Cousin de Johann Jakob (->). 1785 Judith Iselin, fille d'Andreas, fabricant de bas. Etudes de philosophie (dès 1770), puis de médecine (dès 1772) à l'université de Bâle, séjour linguistique à Montbéliard (1773-1775), études de médecine à Strasbourg (1775). Revenu à Bâle (1776), T. brigua sans succès la chaire de médecine pratique (1777). L'année suivante, il fut brièvement chirurgien du régiment Stürler qui servait aux Pays-Bas. Reçu maître chirurgien à Bâle (1780), docteur en médecine (1781), il travailla comme prosecteur de Werner de Lachenal. Il enseigna la physique dès 1782, mais ses compétences ne furent pas reconnues par ses pairs. Doyen de la faculté des arts libéraux (1792-1793 et 1800-1801) et recteur (1796-1797). T. connut une certaine notoriété comme accoucheur.

Sources et bibliographie

  • A. Staehelin, Geschichte der Universität Basel 1632-1818, 1957
  • Matrikel Basel, 5, 318-319
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF