de fr it

Georg ChristophTobler

1.1.1757 à Ermatingen, 8.5.1812 à Wald (ZH), prot., de Zurich. Fils de Johannes (->). 1784 Anna Nüscheler, fille de Johann Melchior. T. étudia la théologie au Collegium Carolinum à Zurich et se lia d'amitié avec Johann Kaspar Lavater. Précepteur à Bâle (1776-1779). Consécration (1779). Séjours à Genève, puis, en 1780, à Strasbourg. En 1781, il se rendit à pied à Weimar où il vécut six mois (par intermittence), fréquentant le cercle de Goethe. Il écrivit quelques poèmes entre 1781 et 1783, notamment La nature publié anonymement dans le Tiefurter Journal en 1783 (trad. franç. 1963). T. traduisit aussi des tragédies grecques antiques. Catéchiste à Fluntern (1782-1783), pasteur à Offenbach-sur-le-Main (1784) et à Veltheim (1793-1799). Membre du Sénat helvétique (1800). Pasteur à Wald dès 1801 et inspecteur scolaire dès 1804.

Sources et bibliographie

  • H. Funck, «Georg Christoph Tobler, der Verfasser des pseudogoetheschen Hymnus "Die Natur"», in ZTb 1924, 1923, 71-97
  • E. Dejung, W. Wuhrmann, éd., Zürcher Pfarrerbuch 1519-1952, 1953, 568
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF