de fr it

François-Frédéric deTreytorrens

30.12.1687 à Yverdon, 9.7.1737 à Lausanne, prot., de T. et Yverdon. Fils de Marc, notaire et détenteur de diverses charges à Yverdon, et de Marguerite Russillon. 1718 Jeanne-Françoise Bergier, fille de Gabriel Bergier. Etudes dès 1703 de philosophie puis de théologie à l'académie de Lausanne. Consacré en 1715, T. devint pasteur des Croisettes à Epalinges en 1722. Professeur ordinaire de philosophie, mathématiques et physique à l'académie de Lausanne en 1726. Membre correspondant de l'Académie des sciences de Paris (dès 1717). Le mathématicien français Joseph Saurin pourrait lui avoir dérobé un traité de mathématiques. T. publia en 1725 plusieurs écrits de mathématiques et de géométrie. Invité dans sa demeure, Rousseau y donna un concert mémorable.

Sources et bibliographie

  • Professeurs Académie Lausanne, 230-231
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF