de fr it

ChristophTrümpi

12.12.1739 à Niederurnen, 31.8.1781 à Schwanden (auj. comm. Glaris Sud), prot., de Glaris, Ennenda (auj. comm. Glaris) et Niederurnen (auj. comm. Glaris Nord). Fils de David, conseiller. 1763 Maria Magdalena Tschudi, fille d'Abraham, conseiller. Etudes de théologie au Carolinum de Zurich (terminées en 1756). T. fut diacre à Schwanden (dès 1757), dont il reçut la bourgeoisie (1771). Elu au Conseil protestant de Glaris et au consistoire (1777). Dès 1768, il entretint une correspondance avec Johann Kaspar Lavater. T. publia une chronique glaronaise (Neuere Glarner-Chronick, 1774) qui prenait la suite de celle de Johann Heinrich Tschudi (Glarner Chronik, 1714). Dans son œuvre, l'optimisme et la prudence conservatrice s'équilibrent.

Sources et bibliographie

  • J. Gehring, «Christoph Trümpy, Pfarrer und Chronist, 1739-1781», in JbGL, 54, 1950, 1-76
  • Feller/Bonjour, Geschichtsschreibung, 2, 491-493
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Christoph Trümpy
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 12.12.1739 ✝︎ 31.8.1781

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Trümpi, Christoph", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.05.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026250/2012-05-14/, consulté le 01.03.2021.