de fr it

Johann HeinrichTschudi

19.6.1670 à Schwanden (auj. comm. Glaris Sud), 19.5.1729 à Schwanden, prot., de Schwanden. Fils de Heinrich, conseiller, et de Rosina Stüssi. 1) 1694 Barbara Elmer, fille de Heinrich, capitaine du pays et conseiller, 2) 1708 Magdalena Blumer, fille de Peter, conseiller. Etudes de théologie au Carolinum de Zurich (dès 1688), consécration à Bâle en 1690. Diacre à Schwanden (1692), premier pasteur (1719), camérier du synode (1720). T. cultiva son érudition grâce à son amitié avec Johann Jakob Scheuchzer et à ses nombreux correspondants éminents. Après divers écrits théologiques, médicaux et sur des thèmes d'actualité, il publia en 1714 la première description historique et géographique du canton de Glaris (Beschreibung des Lobl. Orths und Lands Glarus). T. édita de 1714 à 1726 la revue Monatliche Gespräche, qui participe du début du mouvement des Lumières.

Sources et bibliographie

  • Fonds Johann Jakob Scheuchzer (entre autres), ZBZ
  • K. Marti-Weissenbach, Die Unternehmerfamilie Tschudi aus dem glarnerischen Schwanden, 2003, 31-32
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 19.6.1670 ✝︎ 19.5.1729

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Tschudi, Johann Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.01.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026252/2014-01-07/, consulté le 17.01.2021.