de fr it

MichelTurrettini

29.11.1646 à Genève, 17.2.1721 à Genève, prot., de Genève. Fils de Jean (->). Cousin de François (->) et de Jean de Sacconay. 1688 Judith Girard des Bergeries, fille de Jacob Girard des Bergeries. Etudes à Genève dès 1662, doctorat en théologie en 1671. Consécration en 1671. Pasteur de l'Eglise italienne de Genève en 1673, puis à Genève dès 1676. Professeur d'hébreu à l'académie (1676-1718, recteur de 1686 à 1690). Partisan d'une théologie calviniste orthodoxe, T. fait partie des pasteurs qui s'opposent en 1706 à l'abolition de la signature obligatoire du Consensus helveticus. Il rédige un journal en trois volumes, resté manuscrit, qui couvre les années 1679-1720. Héritier de la seigneurie de Turrettin (Château des Bois).

Sources et bibliographie

  • Livre de Memoire des choses les plus considérables [...], Arch. de la Fondation Turrettini, Genève
  • Livre du Recteur, 6, 93
  • M.-C. Pitassi, Inventaire critique de la correspondance de Jean-Alphonse Turrettini, 5, 2009, 250-251
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF