de fr it

GabrielWalser

18.5.1695 à Wolfhalden, 8.5.1776 à Berneck, prot., de Teufen (AR). Fils de Gabriel, pasteur, et de Katharina Zellweger. 1718 Maria Elisabeth Zollikofer, fille de Ruprecht. Etudes de théologie (dès 1712) à Bâle, Marbourg, Tübingen, Iéna et Halle, examen à Bâle (1717). Membre du synode appenzellois (1717). Pasteur de Speicher (1721-1745). S'étant retrouvé du côté du parti perdant lors de l'affaire du Landhandel, W. fut condamné à une amende (1732). Il édita l'almanach Alter und neuer Appenzeller Schreib-Calender (1738-1745) et la chronique appenzelloise Neue Appenzeller Chronik (1740). La partie la plus intéressante de celle-ci traite de la géographie du pays sur la base des observations personnelles de l'auteur, tandis que les chapitres historiques poursuivent l'œuvre de Bartholomäus Bischofberger jusqu'en 1732. Sur ordre des autorités, il dut interrompre ce travail, si bien que les pages consacrées aux années 1732-1772 ne parurent qu'en 1829. Pasteur de Berneck de 1745 à sa mort. Ayant visité de nombreuses régions de Suisse, W. dessina quinze cartes, de 1763 à 1768, pour l'Atlas novus reipublicae Helveticae, publié en 1769 à Nuremberg. L'ouvrage Schweitzer-Geographie (1770) est un commentaire destiné à les accompagner.

Sources et bibliographie

  • A. Dürst, Gabriel Walser und der Schweizer Atlas von 1769, 1969
  • J. Altherr, Gabriel Walser (1695-1776), 1994
  • Rheintaler Köpfe, 2004, 361-364
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF