de fr it

JakobWegelin

19.6.1721 à Saint-Gall, 7.9.1791 à Berlin, prot., de Saint-Gall. Fils de Daniel, secrétaire de l'hôpital, et d'Anna Barbara Züblin. 1750 Sabina Elisabeth Täschler, fille de Zacharias, pasteur. Gymnase à Saint-Gall (dès 1732). Précepteur à Berne (1741-1743), examen de maître de religion à Saint-Gall (1743). Grâce à une bourse, W. séjourna deux ans à Vevey, où il étudia en autodidacte les ouvrages d'historiens et de philosophes français. Installé à Saint-Gall, il fut deuxième prédicateur de l'Eglise française (dès 1747) et professeur de philosophie et de latin au gymnase (1759). Par l'intermédiaire de Johann Jakob Bodmer et de Johann Georg Sulzer, il devint en 1765 professeur à l'académie des gentilshommes de Berlin (nouvellement créée) et donna des cours privés d'histoire universelle. Membre et archiviste de l'Académie royale des sciences (dès 1766). Auteur d'ouvrages historiques et de philosophie de l'histoire.

Sources et bibliographie

  • Fonds et 117 lettres de Wegelin dans le fonds Johann Jakob Bodmer, ZBZ
  • ADB, 41, 423-424
  • L. Geldsetzer, Die Ideenlehre Jakob Wegelins, 1963 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF