de fr it

Johann HeinrichWeiss

10.5.1758 à Strasbourg, 27.1.1826 à Fribourg-en-Brisgau, de Strasbourg. Fils de Georg Heinrich, tailleur, et de Marie Dorothée Brimer. 1791 Johanna Katharina Wyttenbach, fille de David Carl, chapelier. Créateur avec Johann Rudolf Meyer de l'Atlas suisse (dès 1786), W. fut critiqué en 1796-1797 dans différentes revues par Johann Georg Tralles, qui l'accusa de ne pas avoir utilisé la triangulation. Entré au service de France, il fut ingénieur géographe dans diverses armées (1799-1801 et 1809), capitaine au bureau topographique de Bavière (1801-1802), puis chef de section du bureau topographique français en Helvétie sous les ordres du colonel Maurice Henry (1803-1808 et 1810-1813). A nouveau topographe indépendant (dès 1817). Installé à Fribourg-en-Brisgau, W. travailla à un atlas européen (dès 1820), édité après sa mort par Joseph Edmund Woerl. Chevalier de la Légion d'honneur (1814).

Sources et bibliographie

  • Nouvelle carte hydrographique et routière de la Suisse, 1800
  • M. Hammer-Cavelti, A. Cavelti, «Die Schweizerkarte von J.H. Weiss, 1800, im Vergleich mit zeitgenössischem Kartenschaffen», in Jahrbuch der Geographischen Gesellschaft von Bern, 55, 1983-1985, 625-644
  • M. Rickenbacher, Napoleons Karten der Schweiz, 2011
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.5.1758 ✝︎ 27.1.1826