de fr it

FriedrichZwinger

11.8.1707 à Bâle, 1.8.1776 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Theodor (->). Frère de Johann Rudolf (->). 1745 Dorothea Battier, fille de Friedrich, pasteur de Saint-Alban. Etudes de philosophie (dès 1719), puis de médecine (dès 1724) aux universités de Bâle, Tübingen (1729) et Leyde (1730), doctorat à Bâle (1732). Médecin. Professeur d'anatomie et de botanique (1751), de médecine théorique (1752), membre du sénat (1753), doyen de la faculté de médecine à onze reprises (1753-1776) et recteur (1760-1761, 1768-1769) de l'université de Bâle. Z. fut le dernier professeur bâlois engagé comme conseiller aulique et médecin personnel du margrave de Bade-Durlach. Il s'occupa de la réédition des ouvrages de son père, Theatrum Botanicum (1744) et Sicherer und geschwinder Artzt [sic] (1748), et rédigea la partie concernant les sciences naturelles de l'œuvre de Daniel Bruckner (Versuch einer Beschreibung historischer und natürlicher Merkwürdigkeiten der Landschaft Basel, 1748-1763). Les mesures météorologiques notées par Z. durant le premier semestre de 1755 sont à l'origine du relevé systématique des données météorologiques à Bâle. Membre de la Société allemande de Bâle.

Sources et bibliographie

  • Matrikel Basel, 4, 483-484
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 11.8.1707 ✝︎ 1.8.1776

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Zwinger, Friedrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.12.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026295/2013-12-20/, consulté le 28.11.2020.