de fr it

AngeJustiniani

1520 sur l'île de Chios, 22.2.1596 à Gênes, de Gênes. Fils de Francesco, d'une famille patricienne, et de NN Francischetta. J. entre chez les frères mineurs de l'Observance. Docteur en théologie, professeur à Padoue et à Gênes. Confesseur du duc de Savoie Emmanuel-Philibert. Nommé évêque de Genève en 1568. J. encourage le duc de Savoie et le roi d'Espagne à tenter une croisade contre Genève. En 1571, il promulgue les canons du concile de Trente dans le diocèse de Genève, mais le Sénat de Savoie en interdit la publication. Il résigne son évêché en 1578 en faveur de Claude de Granier et le permute avec le prieuré de Talloires. Ayant échoué dans sa tentative d'en réformer la vie religieuse, il résigne sa charge en 1590 en faveur de Jacques de Savoie-Nemours, prieur d'Entremont.

Sources et bibliographie

  • HS, I/3, 247-248
  • DBI, 57, 310-311
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Angelo Giustiniani
Dates biographiques ∗︎ 1520 ✝︎ 22.2.1596