de fr it

Jean-François deSales

1578 à Thorens (Savoie), 8.6.1635 à Annecy, cath., de Savoie. Fils de François, baron de Thorens, coseigneur de S. et de Balleyson, et de Françoise de Sionnas. Tonsuré à Thonon (1598), sous-diacre (1600), diacre (1601) et prêtre (1603). Docteur en droit canonique. Chanoine de Genève (1601), curé du Petit-Bornand (Savoie, 1602), S. devint chantre de la cathédrale en 1614, puis vicaire général en 1615. En 1619, il remplaça son frère François (->) en qualité d'aumônier de Christine de France, épouse du duc de Savoie Victor-Amédée  Ier. Nommé coadjuteur de l'évêque de Genève (1620, avec future succession), il fut sacré évêque in partibus de Chalcédoine en 1621, avant de succéder à son frère à l'épiscopat en 1622. Chevalier (1620) et grand chancelier (1633) de l'ordre l'Annonciade.

Sources et bibliographie

  • HS, I/3, 253-254
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1578 ✝︎ 8.6.1635

Suggestion de citation

Coram-Mekkey, Sandra: "Sales, Jean-François de", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.02.2011. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026363/2011-02-09/, consulté le 23.04.2021.