de fr it

HeinrichHeil

vers 1527, 1598 à Altdorf (UR), cath., de la Wetterau (Hesse), admis à la citoyenneté d'Uri en 1559. Etudes à Cologne. Ordonné prêtre à Constance vers 1550, H. fut curé à Altdorf de 1558 à 1594. En 1560, il reçut du pape le droit d'ordination pour lui et ses successeurs. Malgré des résistances d'ordre spirituel et temporel, H. fut nommé doyen du chapitre des Quatre-Cantons en 1568. Si, au début, il s'opposa aux décrets réformateurs du nonce Giovanni Francesco Bonomi, par la suite il lui apporta son soutien et devint un partisan de la Réforme catholique. En 1580, Bonomi le nomma visiteur de Zoug, de Soleure et des bailliages communs. Bien qu'il s'y fût d'abord opposé, H. encouragea résolument dès 1579 l'installation des capucins à Altdorf.

Sources et bibliographie

  • APriv Friedrich Gisler, StAUR
  • O. Vasella, éd., Das Visitationsprotokoll über den schweizerischen Klerus des Bistums Konstanz von 1586, 1963
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1527 ✝︎ 1598

Suggestion de citation

Fryberg, Stefan: "Heil, Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.02.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026482/2008-02-12/, consulté le 05.12.2020.