de fr it

DiepoltHuter

2.5.1546 à Appenzell, de Montlingen (comm. Oberriet SG). Fils de Rudolf et d'Anna Schmid. Formation inconnue. Clerc du diocèse de Constance à Kriessern, probablement de 1475 à 1480. Curé d'Appenzell en 1508, H. exprima des tendances réformatrices en 1522. Il assista à la dispute de Zurich en 1523 sans prendre la parole, puis à celle de Bade en 1526. A celle de Berne en 1528, il s'opposa à Zwingli sur des questions relatives à l'autorité de l'Eglise, à l'immaculée conception de Marie et aux dix commandements. A cette occasion, il publia un texte à propos de l'eucharistie, qui n'eut aucun succès. Il se plaignit d'un déroulement injuste de la dispute, plainte pour laquelle il fut mis à l'amende. Il se retira à Montlingen, puis se réfugia à Hohenems pour échapper aux menaces zurichoises, avant de retrouver la charge de curé d'Appenzell (1534-1546). Il adopta toujours une attitude claire et cohérente au milieu des troubles de la Réforme.

Sources et bibliographie

  • P. Staerkle, Diepolt Huter, Pfarrer von Appenzell und Montlingen […], 1931
  • F. Stark, 900 Jahre Kirche und Pfarrei St. Mauritius Appenzell, 1971, 89, 157-159
  • H. Bischofberger, Rechtsarchäologie und rechtliche Volkskunde des eidgenössischen Standes Appenzell Innerrhoden, 1999, 39
En bref
Dates biographiques ✝︎ 2.5.1546

Suggestion de citation

Bischofberger, Hermann: "Huter, Diepolt", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.05.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026484/2005-05-04/, consulté le 28.11.2020.