de fr it

MalachiasGlutz

9.8.1665 (Urs) à Soleure, 24.4.1726 à Saint-Urbain, cath., de Soleure. Fils de Johann Benedikt, membre du Petit Conseil (Altrat), et de Maria Susanna Brunner. Frère d'Augustin (->). Profès au couvent cistercien de Saint-Urbain (1682). Ordonné prêtre en 1689. Nommé en 1702 curé de Deitingen, dont Saint-Urbain était le collateur, G. fit reconstruire la même année la cure et la grange. Abbé de Saint-Urbain en 1706, il fut nommé vicaire général de la province cistercienne de Suisse et d'Alsace en 1720. Il chargea l'architecte Franz Beer von Blaichten, originaire du Vorarlberg, de la construction de l'église (dès 1711, consacrée en 1716 et 1717) et du couvent (les ailes est et sud furent achevées pendant son abbatiat). Il réorganisa également l'exploitation du domaine agricole des environs et fit rénover la chapelle Saint-Urbain dans leur maison de Soleure.

Sources et bibliographie

  • HS, III/3, 419-420
  • Sankt Urban 1194-1994, 1994
  • W. Hörsch, «Ein Sonderfall der Agrar- und Kulturgeschichte», in Heimatkunde des Wiggertals, 53, 1995, 93-146
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 9.8.1665 ✝︎ 24.4.1726

Suggestion de citation

Hörsch, Waltraud: "Glutz, Malachias", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026490/2006-11-13/, consulté le 06.12.2020.