de fr it

Maria LidwinaDulliker

21.8.1608 à Lucerne, 11.1.1674 à Eschenbach (LU), cath., de Lucerne. Fille de Moritz, membre du Petit Conseil, et de Beatrix Segesser. Sœur d'Anna Maria (->) et d'Ulrich (->). D. prononça ses vœux en 1624 au couvent cistercien d'Eschenbach dont elle fut l'abbesse dès 1647. A la tête du couvent au paroxysme de l'affaire dite des confesseurs - pendant vingt ans, on s'efforça d'établir lesquels étaient compétents pour le couvent -, D. bénéficia du soutien de son frère Ulrich. En dépit de tous ses efforts, l'abbaye fut soustraite aux cisterciens pour être soumise directement au Saint-Siège. D. acquit en 1652 des reliques de sainte Symphorose. A la suite de la guerre des Paysans, elle fit vœu d'accomplir annuellement le pèlerinage d'Einsiedeln (1656). D. fit ériger près de la Reuss la chapelle de sainte Catherine qui abrite la tombe du fondateur du couvent.

Sources et bibliographie

  • HS, III/3, 614, 625-626
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Magdalena Dulliker (nom de naissance)
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 21.8.1608 ✝︎ 11.1.1674

Suggestion de citation

Kottmann, Anton: "Dulliker, Maria Lidwina", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.07.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026497/2004-07-21/, consulté le 19.05.2021.