de fr it

Maria MargaretaGassmann

13.8.1631 à Thann (Alsace), 28.3.1701 à Lucerne, cath. Fille de Johann Theobald, aubergiste, et d'Apollonia Strölerin. Ursuline d'Anne de Xainctonge, G. prononce ses vœux en 1647 à Fribourg, où elle devient maîtresse des novices (1655-1659). Elle est ensuite désignée pour la fondation d'une maison de Sainte-Ursule à Lucerne, dont elle sera la première supérieure en 1659-1661. Selon la volonté de Gaspard Stockalper de la Tour, un couvent d'ursulines est fondé à Brigue en 1661, où G. assume la charge de supérieure de 1661 à 1665. Rappelée à Lucerne, elle y est supérieure (1665-1672), maîtresse des novices (1675-1681) et assistante (1687-1690).

Sources et bibliographie

  • HS, VIII/1, 207, 230
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Margareta Gassmann (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 13.8.1631 ✝︎ 28.3.1701

Suggestion de citation

Heimo, Marie-Anne: "Gassmann, Maria Margareta", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.07.2013. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026525/2013-07-17/, consulté le 22.06.2021.