de fr it

JeanSarasin

8.3.1760 à Genève, 12.1.1848 à Genève, prot., de Genève. Fils de Jean, syndic, et de Jeanne-Marie Liotard. Célibataire. Etudes de lettres (1775), philosophie (1777) et droit (1779) à l'académie de Genève. Capitaine au service de Prusse (bataillon de Thaden, 1786). S. est membre du Conseil des Deux-Cents de Genève (1792). Condamné à l'exil perpétuel par le tribunal révolutionnaire de 1794, il revient à Genève lors de l'annexion française de 1798. Membre du gouvernement provisoire (1814), il est conseiller d'Etat (1814-1817) et député au Conseil représentatif (1814-1831).

Sources et bibliographie

  • Livre du Recteur, 5, 467
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 8.3.1760 ✝︎ 12.1.1848

Suggestion de citation

Perroux, Olivier: "Sarasin, Jean", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.07.2010. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026551/2010-07-19/, consulté le 25.02.2021.