de fr it

Maria ScholastikaImfeld

15.6.1682 à Sarnen, cath., de Sarnen. Fille de Marquard (->). Sœur de Hans Peter (->). Professe au couvent de bénédictines de Saint-André à Sarnen (1635). Abbesse (1651-1660 et 1663-1682) de cette maison assez récemment (1615) transférée d'Engelberg, I. s'efforça de l'intégrer à la vie sociale, en lui faisant acquérir en 1654, pour une somme élevée, la bourgeoisie de Sarnen et donc le droit, réservé aux communiers, d'acheter des biens. En 1655, elle obtint une confirmation épiscopale pour la chapellenie du couvent. Le droit de visitation, longtemps revendiqué par la curie de Constance, retourna en 1668 à l'abbé d'Engelberg. La même année s'acheva la construction d'une clôture conventuelle agrandie, après aplanissement de difficultés matérielles.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 1752-1753
Liens
En bref
Dates biographiques ✝︎ 15.6.1682
Indexation thématique
Religion (catholicisme)

Suggestion de citation

Jäggi, Gregor: "Imfeld, Maria Scholastika", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.10.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026571/2007-10-30/, consulté le 14.05.2021.