de fr it

MariaKüng

1587 à Zoug, 1.7.1644 à Hermetschwil, cath., de Zoug. Fille de Bartholome, de Zoug. Religieuse de l'abbaye bénédictine de Hermetschwil, professe en 1605, supérieure (Meisterin) en 1615, première abbesse de Hermetschwil en 1636. Après avoir été nommée supérieure, K. réalisa la réforme lancée par Margareta Graf, son prédécesseur. Une étape importante fut la reconstruction du bâtiment conventuel (1623-1625), qui eut dès lors un cloître et une cour intérieure pour la clôture et put désormais accueillir jusqu'à vingt-quatre religieuses et sœurs converses, contre six à huit précédemment. L'hôtellerie (avec des appartements pour l'abbé de Muri) date de 1634. K. demanda à Rome le titre d'abbesse, lequel lui fut accordé ainsi qu'à ses successeurs. Compte tenu de son activité, K. est qualifiée de deuxième fondatrice aux yeux de la tradition conventuelle.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 1837-1838
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1587 ✝︎ 1.7.1644
Indexation thématique
Religion (catholicisme)