de fr it

Katharina vonZimmern

1478 à Messkirch (Haute-Souabe), 17.8.1547 à Zurich, de Zurich (1524). Fille de Johann Werner et de Margarete von Öttingen. vers 1525 Eberhard von Reischach, recruteur de mercenaires. Z. grandit au château de Messkirch. Elle s'enfuit avec sa famille en Suisse, après que son père eut été mis au ban de l'Empire en 1488. Entrée à l'abbaye du Fraumünster de Zurich en 1491, elle y prononça ses vœux en 1493 avec sa sœur. Elue abbesse en 1496, elle fit reconstruire le monastère, qu'elle dota d'un riche décor. Z. entretint des relations étroites avec les humanistes de Zurich. Elle résigna sa charge à la fin de 1524 et remit l'abbaye à la ville, évitant ainsi des affrontements entre Zurichois lors de l'introduction de la Réforme. Son époux, gracié par Zwingli en 1529, tomba à la bataille de Kappel en 1531. Z vécut à Zurich jusqu'à sa mort.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 2017-2019
  • I. Gysel, B. Helbling, éd., Zürichs letzte Äbtissin, Katharina von Zimmern, 1478-1547, 1999
  • R. Abegg, Spätgotische Stuben und Flachschnitzereien aus dem Hof der Fraumünster-Äbtissin Katharina von Zimmern im Schweizerischen Landesmuseum, 2008
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Helbling, Barbara: "Zimmern, Katharina von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.02.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026577/2013-02-27/, consulté le 04.12.2020.