de fr it

MagdalenaZingg

8.9.1626 (?). Probablement fille d'Erni, dit Schmid, d'Uri. En 1560, Z. fut convaincue de se faire nonne par Regula Keller, bibliothécaire de l'ancien couvent des dominicaines de Sainte-Catherine à Saint-Gall (supprimé à la Réforme). Elle participa jusqu'en 1570 à la mise en place du nouveau couvent de Sainte-Catherine au Nollenberg, près de Wuppenau. Ensuite, elle accepta la proposition de Schwytz de réoccuper avec quelques autres sœurs l'ancienne abbaye de cisterciennes in der Au, près de Steinen. Prieure (1574-1581, 1584-1591 et 1599-1610), Z. fit notamment reconstruire les bâtiments conventuels détruits par un incendie (1578). Grâce à ses efforts, le couvent fut incorporé à l'ordre des dominicains (1610).

Sources et bibliographie

  • HS, IV/5, 898
En bref
Dates biographiques ✝︎ 8.9.1626
Indexation thématique
Religion (catholicisme)

Suggestion de citation

Wehrli-Johns, Martina: "Zingg, Magdalena", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.08.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026594/2013-08-07/, consulté le 24.10.2020.