de fr it

vonAh

Famille paysanne d'Obwald (dite aussi von Aa, von A) attestée à Sachseln dès 1494, à Sarnen dès 1499, à Giswil dès 1595. Un lien avec les von Aa de Nidwald reste du domaine de l'hypothèse. Hans, de Schwendi (comm. Sarnen), attesté de 1568 à 1616, fut sans doute le seul à faire une belle carrière: maisonneur, vice-landamman et délégué à la Diète. D'autres furent conseillers ou eurent des fonctions publiques au niveau cantonal (sautier, bailli, secrétaire, messager), mais aucun ne fut landamman, ni même allié d'une famille de landammans. Au XXe s. cependant, Alfred (1924) fut conseiller d'Etat de 1974 à 1990 et landamman en 1977 et 1979, après une carrière de fonctionnaire communal (à Giswil) et cantonal. Parmi les neuf ecclésiastiques connus, il faut citer ceux de Sachseln, les frères Beat Josef (1735-1806), curé à Berg (SG), et Josef Ignaz (1739-1803), prévôt de Zurzach, leur père Johann Melchior (1710-1755), prêtre après la mort de sa femme, écolâtre à Sachseln, le frère aîné de ce dernier, Hans Josef (1707-1749), chapelain à Sion, et Josef Ignaz (->).

Sources et bibliographie

  • A. Truttmann, Das Geschlecht der von Ah, 1920, 5-11
  • A. Küchler, Chronik von Sachseln, 1952, 70-77
  • MAH Unterwald, 21971
  • E. Omlin, Die Geistlichen Obwaldens vom 13. Jahrhundert bis zur Gegenwart, 1984, 100-105