de fr it

Pierre d'Englisberg

vers 1470 à Fribourg, 28.2.1545 à Fribourg, cath., de Fribourg et Berne, bourgeois d'honneur de Lucerne, Berne et Bâle. Fils de Dietrich (->). Frère de Dietrich (->). Chevalier. D'E. intégra l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem en 1489. Après 1498, puis entre 1515 et 1520, il combattit à Malte et dans le Levant. Préposé aux commanderies de Fribourg, de Hohenrain et de Reiden (1504), de Münchenbuchsee (1505), de Bâle et Rheinfelden (1508), de Thunstetten (1520). Sous la direction d'E., le bâtiment de la commanderie de Fribourg fut reconstruit, les finances assainies et la cure d'âme revitalisée. Responsable de la dissolution des commanderies de Münchenbuchsee et de Thunstetten, il les céda à Berne à la Réforme. Personnage influent, E. jouit d'un grand prestige dans l'ordre des hospitaliers, devenu ordre des chevaliers de Malte en 1530.

Sources et bibliographie

  • J.-K. Seitz, «Die Johanniter-Priester-Komturei Freiburg i. Ue.», in FGB, 17, 1910, 1-135
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1470 ✝︎ 28.2.1545