de fr it

Daulte

Une des plus anciennes familles de La Neuveville où elle est citée dès 1430 en la personne de Hentzmann Daltez (du nom de la seigneurie soleuroise de Halten), originaire de Gléresse. Hentzmann, petit-fils du précédent, maire de La Neuveville en 1516, est le premier à s'appeler D., la branche des châtelains choisissant la graphie D'Aulte. Les D. jouèrent un rôle prépondérant à La Neuveville aux XVIe et XVIIe s.: bannerets, secrétaires de ville, receveurs, maîtres-bourgeois (bourgmestres), pasteurs. Jean (✝︎1649) fut châtelain du Schlossberg et maire de La Neuveville (1642-1649). Pétremand (1652), son frère, bourgeois de Bienne en 1644, y fut receveur épiscopal puis bailli d'Erguël (1650-1652); cette branche s'éteignit en la personne de Jean-Samuel (1734-apr. 1763), officier au service de France (régiment d'Eptingue ou Eptingen).

Sources et bibliographie

  • J. Germiquet, «Petermand d'Aulte, châtelain d'Erguël», in Actes SJE, 1881, 187-197
  • J. Germiquet, «Jean d'Aulte, châtelain du Schlossberg», in Actes SJE, 1882, 109-123
En bref
Variante(s)
D'Aulte