de fr it

AlessandroMacioti

29.8.1798 à Velletri (Latium), 18.1.1859 à Rome, cath., Italien. Ordonné prêtre en 1821, chanoine et professeur à Velletri. Evêque titulaire de Colosses en 1845, nonce en Suisse (1845-1848, de jure jusqu'au milieu de l'année 1850), aumônier secret du pape en 1850, assesseur (secrétaire) du Saint-Office en 1856. M. trouva une issue à la question des jours fériés au Tessin et s'occupa de l'abbaye de Disentis, alors dans un triste état. A la mort de l'évêque de Lausanne Pierre Tobie Yenni, M. défendit la candidature de Jean-Pierre Moullet retenue par le défunt, mais c'est Etienne Marilley qui fut nommé. En Suisse, M. fut considéré comme le défenseur des conceptions du pape Grégoire XVI et l'homme de confiance du Sonderbund, car il avait pris position publiquement en faveur de celui-ci, sans aller jusqu'à bénir les armes, comme on l'a prétendu.

Sources et bibliographie

  • HS, I/1, 58
  • F. Python, Mgr Etienne Marilley et son clergé à Fribourg au temps du Sonderbund, 1846-1856, 1987
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.8.1798 ✝︎ 18.1.1859