de fr it

Antoine-EliséeCherbuliez

22.8.1888 à Mulhouse, 15.10.1964 à Zurich, prot., de Genève et Berne. Fils d'Emile, professeur de physique mathématique, historien des sciences, et d'Emma Koeckert, fille d'Adolphe, violoniste. Petit-fils d'Antoine-Elisée (->). Frère d'Emile (->). Etudes de violoncelle au conservatoire de Strasbourg et d'orgue avec Albert Schweitzer (1902-1905). Diplôme d'ingénieur à l'EPF de Zurich (1911), doctorat à l'école polytechnique de Darmstadt (1913). Etudes de violoncelle à Dresde (1913-1916) et de composition avec Max Reger, formation de chef de chœur à Berlin (1915-1917). Directeur de la musique à Wattwil (1917-1921), à Coire et Arosa (1921-1942). Doctorat et habilitation à l'université de Zurich (1923); C. y enseigna la musicologie jusqu'en 1958, de même qu'à l'EPF de Zurich (1942-1958). Président central de la Société suisse de pédagogie musicale (1938-1948). Chef technique de la musique militaire suisse (1950-1960), éditeur d'une nouvelle ordonnance pour les trompettes et tambours. C. est l'auteur d'études sur l'histoire de la musique aux XVIIIe et XIXe s., en particulier en Suisse, en Espagne et en Amérique latine.

Sources et bibliographie

  • H. Conradin, «Antoine-Elisée Cherbuliez», in Revue musicale suisse, 98, 1958, 345
  • A. Briner, «Antoine-Elisée Cherbuliez», in Revue musicale suisse, 104, 1964, 368
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.8.1888 ✝︎ 15.10.1964