de fr it

ArnoldGeering

14.5.1902 à Bâle, 16.12.1982 à Vevey, prot., de Bâle. Fils de Traugott (->). Marié. Scolarité à Bâle, études de musicologie et de philologie allemande et anglaise à l'université de Bâle (doctorat en 1931). Diplôme d'enseignement du chant dans les écoles (1925), brevet de maître secondaire pour l'allemand et l'anglais (1927). Après des études de chant chez Alfredo Cairati à Zurich, G. se produisit comme soliste et enseigna à la Schola Cantorum Basiliensis. Maître de musique à l'école réale de garçons et au gymnase de Bâle (1944-1950). Habilitation à Bâle (1947), professeur ordinaire de musicologie à l'université de Berne (1950-1972). Secrétaire de la Société internationale de musicologie (1948-1951), directeur des Archives suisses du chant populaire (Schweizer Volksliedarchiv, 1949-1963). Il s'intéressa notamment à la musique du bas Moyen Age, à celle du XVIe s. en Suisse, à la musique populaire suisse, en particulier celle du Tessin, ainsi qu'à l'édition des œuvres du compositeur Ludwig Senfl.

Sources et bibliographie

  • V. Ravizza, éd., Festschrift Arnold Geering, 1972
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Ravizza, Victor: "Geering, Arnold", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.05.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026899/2005-05-17/, consulté le 30.11.2020.