de fr it

Franz JosefHirt

7.2.1899 à Lucerne, 20.5.1985 à Berne, de Soleure. Fils de Franz Oskar et de Josephine Kopp. 1) 1919 Karoline Adrienne Visscher van Gaasbeek, 2) 1943 Zilla Elisabetha Kaser. H. reçut ses premières leçons de sa mère, élève de Clara Schumann, puis étudia le piano au conservatoire de Bâle (chez Hans Huber et Ernst Lévy), à Berlin (chez Egon Petri) et à Paris (chez Alfred Cortot), ainsi que la direction d'orchestre auprès de Felix Weingartner à Bâle. Dès 1924, il entreprit avec succès une carrière de concertiste en Europe et en Afrique. Interprète du répertoire classique romantique, il fit aussi connaître la musique contemporaine, notamment française. Professeur délégué à l'école normale de musique de Paris, où il fut appelé par Cortot. Directeur d'une classe de concertistes au conservatoire de Berne dès 1930. Membre du jury de différents concours internationaux. Palmes académiques (1927), chevalier (1948), puis officier de la Légion d'honneur (1957).

Sources et bibliographie

  • Meisterwerke des Klavierbaus, 1955
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.2.1899 ✝︎ 20.5.1985

Suggestion de citation

Puskás, Regula: "Hirt, Franz Josef", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.12.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026924/2007-12-18/, consulté le 28.10.2020.