de fr it

Hugo deSenger

13.9.1835 à Nördlingen (Souabe), 18.1.1892 à Genève, cath., Allemand. Fils de Franz Ludwig Rigel, juriste, et de Clementine Boeck. 1) Elisabeth Friedericke Helene von Schmetzer, d'Allemagne, 2) Eliza Clementine Vaughan, de Grande-Bretagne, 3) Mathilde Trampedach, des Pays-Bas. Etudes et doctorat de droit à Munich et à Leipzig, études de piano et de composition au conservatoire de Leipzig. Chef d'orchestre aux théâtres municipaux de Saint-Gall (1861-1865) et de Zurich (1865-1866), chef de l'orchestre de la Ville et du Beau-Rivage à Lausanne (1866-1869). A Genève, S. dirigea de 1869 à 1871 et de 1874 à 1880 la Société des concerts symphoniques, nouvellement créée, puis jusqu'à sa mort l'orchestre de la Ville (dont il fut le fondateur en 1880), ainsi que plusieurs chœurs. Il contribua fortement au développement de la vie musicale et chorale à Genève et dans le canton de Vaud. Ses compositions les plus connues sont ses lieder sur des poèmes d'Eduard Mörike, la Cantate du Général Dufour pour chœur et orchestre (1884) et la musique de la Fête des vignerons de 1889 à Vevey.

Sources et bibliographie

  • C. Tappolet, Hugo de Senger, 1835-1892, 1985
  • Encycl.GE, 10, 120, 124-131
  • RISM CH
  • Die Musik in Geschichte und Gegenwart, Personenteil, 15, 22006, 591-592
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.9.1835 ✝︎ 18.1.1892