de fr it

LukasRollenbutz

Mentionné pour la première fois en 1493, après 1525, bourgeois de Bâle (1525). D'une famille d'Ulm immigrée à Zurich en 1470, dont les membres occupèrent différentes fonctions ecclésiastiques à Bâle, Zurich et Winterthour, notamment à partir de 1503 avec Marx, prieur à Saint-Martin sur le Zurichberg et à Beerenberg, ou Matthäus, chanoine au Grossmünster de Zurich. R. fut économe et prieur du chapitre de Saint-Léonard à Bâle dès 1505 au plus tard. Il se détourna de la réforme de Windesheim, introduite en 1464, et se rapprocha de l'humanisme haut-rhénan de Conrad Pellican, puis d'Ulrich Zwingli dès 1523. En 1525, il se rallia à la Réforme, renonça à sa charge de prieur et remit le chapitre à la ville de Bâle.

Sources et bibliographie

  • B. von Scarpatetti, Die Kirche und das Augustiner-Chorherrenstift Sankt Leonhard in Basel 11./12. Jh.-1525, 1974, 331-344
  • HS, IV/2, 80, 95
En bref
Dates biographiques Première mention 1493 ✝︎ après 1525
Indexation thématique
Religion (catholicisme)