de fr it

AlbertBüchi

1.6.1864 à Frauenfeld, 14.5.1930 à Fribourg, cath., d'Ettenhausen (auj. Aadorf). Fils de Josef Nikolaus, instituteur, receveur du canton de Thurgovie, et de Maria Agatha Baumgartner. 1895 Marie Rogg. Etudes d'histoire aux universités de Bâle, Berlin et Munich, doctorat à Munich (1889). Privat-docent (1889) et professeur ordinaire (1891) d'histoire suisse à l'université de Fribourg. Auteur d'ouvrages consacrés à l'histoire et à l'historiographie des XVe et XVIe s. (humanisme, guerres de Bourgogne, Fribourg au bas Moyen Age), B. laisse notamment une biographie en deux volumes du cardinal Mathieu Schiner (1923-1937). Cofondateur en 1893 de la Société allemande d'histoire du canton de Fribourg (qu'il présida jusqu'en 1930) et en 1907 de l'Association d'histoire ecclésiastique suisse. B. encouragea l'historiographie catholique en Suisse.

Sources et bibliographie

  • Fonds, StATG
  • A. Bertschy, 237 Biografien zum kulturellen Leben Deutschfreiburgs 1800-1970, 1970, 76-84
  • Spiegel der Wissenschaft, cat. expo. Fribourg, 1990, 97-98
  • Hist. de l'Université de Fribourg Suisse, 1889-1989, 2-3, 1991-1992
  • G.P. Marchal, «Zwischen "Geschichtsbaumeistern" und "Römlingen"», in Krisenwahrnehmungen im Fin de siècle, éd. M. Graetz, A. Mattioli, 1997, 177-210
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.6.1864 ✝︎ 14.5.1930

Suggestion de citation

Tremp, Ernst: "Büchi, Albert", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.01.2003, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027023/2003-01-27/, consulté le 22.10.2021.