de fr it

MaxBüdinger

1.4.1828 à Cassel (Hesse), 22.2.1902 à Vienne, isr., puis prot., Allemand. B. perdit très tôt son père, instituteur; sa mère sera éducatrice pour jeunes filles. B. fit des études d'histoire à Marbourg, où il obtint son doctorat en 1851, et à Berlin avec Leopold von Ranke. Il fit ensuite des recherches à Vienne sur la Diète impériale pour la commission d'histoire présidée par Ranke. Professeur ordinaire d'histoire générale à Zurich dès 1861, à Vienne dès 1872, historien aux intérêts multiples, B. travailla sur l'Antiquité et les Temps modernes mais surtout sur le Moyen Age. Il fut remarquable surtout par son enseignement: il fonda en effet le séminaire d'histoire de l'université de Zurich, eut comme élèves Karl Dändliker, Johannes Dierauer, Emil Egli, Gerold Meyer von Knonau et Wilhelm Oechsli, pour ne citer qu'eux.

Sources et bibliographie

  • B. Müller-Hülsebusch, Max Büdinger, ein Universalhistoriker aus Rankes Schule, 1964
  • B. Müller-Hülsebusch, «Der Parnass liegt nicht in den Schweizer Alpen...», in ZTb, 85, 1965, 97-117
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.4.1828 ✝︎ 22.2.1902