de fr it

EduardFischer

21.1.1896 à Egerkingen, 19.9.1981 à Olten, cath., d'Egerkingen, bourgeois d'honneur d'Olten (1973). Fils d'Eduard. 1922 Maria Magdalena Morgenthaler, fille de Johann Heinrich, d'Attelwil. Ecole normale de Soleure, études d'histoire et de littérature allemande à Berne, Neuchâtel et Bâle. Maître secondaire à Hägendorf et inspecteur des écoles de villages de l'Untergäu, puis maître secondaire à Olten (dès 1925). F. rassembla des légendes (Märli und Sage usem Gäu, 1922), édita des recueils de contes pour les écoliers (notamment Wo der Adler haust, 1944, tiré du Thierleben der Alpenwelt de Friedrich von Tschudi), et écrivit lui-même des contes pour la jeunesse (Geschwister Heider, 1935). Mais il se fit surtout un nom comme historien local, en publiant le Oltner Brückenbuch (1954) et le Oltner Urkundenbuch (1972).

Sources et bibliographie

  • E. Studer, «Alt Stadtarchivar Eduard Fischer wird Oltens Ehrenbürger», in Oltner Neujahrsblätter, 1975, 15-17
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 5, 84-85
  • E. Studer, «Eduard Fischer», in JbSolG 55, 1982, 280-287 (avec bibliogr.)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.1.1896 ✝︎ 19.9.1981