de fr it

JuliaGauss

19.2.1901 à Liestal, 4.12.1985 à Wilchingen, prot., de Bâle et Liestal. Fille de Karl Otto (->). Célibataire. Etudes de sciences naturelles à Genève dès 1921, puis de lettres à Bâle et Berlin, thèse sur l'historiographie de Goethe (Die methodische Grundlage von Goethes Geschichtsforschung, 1931). Maîtresse de gymnase à Bâle (histoire, allemand et philosophie, 1927-1961). Très au fait, par ses voyages et ses lectures, de l'actualité politique, économique et sociale, G. publia de nombreux travaux sur l'histoire de l'Eglise et de la philosophie médiévales (Anselme de Cantorbéry, Grégoire VII), la tolérance religieuse, l'histoire suisse (Johann Rudolf Wettstein, attitudes de politiciens du XVIIIe au XXe s.) et l'Europe de l'entre-deux-guerres. Doctorat honoris causa de la faculté de théologie de l'université de Zurich (1968), prix scientifique de la Ville de Bâle (1979).

Sources et bibliographie

  • avec A. Stoecklin, Bürgermeister Wettstein, 1953
  • Goethe-Studien, 1961
  • Kampf und Kompromiss, 1974
  • Zur Erinnerung an Julia Gauss, 1985
  • E. Vischer, «Julia Gauss (1901-1985)», in BZGA, 87, 1987, 161-182 (avec bibliogr.)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.2.1901 ✝︎ 4.12.1985