de fr it

Visites pastorales

Les visites des paroisses d'un diocèse, dites pastorales, canoniques ou visites des églises, ont existé dès les premiers siècles du christianisme et font toujours partie du ministère d'un évêque. Cette tâche était parfois exercée par le métropolitain ou déléguée aux archidiacres et doyens des chapitres cathédraux ou collégiaux. Le visiteur portait son attention aussi bien sur le cadre matériel de la vie paroissiale (visitatio rerum, soit bâtiments, mobilier, revenus de l'église) que sur la conduite et la fidélité des clercs et des laïcs à leurs devoirs et aux lois de l'Eglise (visitatio personarum ou hominum).

La pratique de ces visites, intense durant le haut Moyen Age, fléchit aux XIe-XIIe s. Son âge d'or, amorcé dès l'aube du XIIIe s., ne va guère au-delà du milieu du XIVe. Néanmoins - signe d'une aspiration à la réforme de l'Eglise? -, la documentation relative à ces visites s'accrut de façon sensible par la suite; on dispose ainsi des visites des diocèses de Suisse romande dès le début du XVe s. (Genève 1411-1414, Lausanne 1416-1417).

Un nouvel essor des visites pastorales, tant au point de vue quantitatif que qualitatif, apparut dans les premières décennies du XVIe s., d'abord au sein des Eglises issues de la Réforme (voir l'instruction pour la Saxe électorale de 1528 mise au point par Luther et Melanchthon), puis dans la législation issue du concile de Trente. Dans les cantons réformés, la visite se fit par les classes. Lançant la Réforme catholique, Charles Borromée visita toutes les paroisses tessinoises et la Suisse centrale (1570). Encore en vigueur, la visite des paroisses et communautés est réglée selon des modalités propres à chaque confession, dans lesquels l'accent est mis davantage sur la collaboration entre les organes dirigeants et les communautés que sur le contrôle par la hiérarchie.

Une autre forme de visite canonique en usage dans l'Eglise catholique était la visite des monastères, des maisons religieuses et des hospices par les évêques, les légats pontificaux et les délégués des chapitres généraux; en Suisse, ces visites furent souvent faites par le nonce. Les rapports des visites ad limina apostolorum, que les évêques doivent faire auprès du Saint-Siège à intervalles réguliers, donnent aussi un aperçu de la situation religieuse d'un diocèse.

Ces visites entraînaient la rédaction de documents préalables (directoires et questionnaires, lettres et monitoires), de procès-verbaux, d'ordonnances après visite, sans parler des textes conciliaires et canoniques définissant le cadre de la visite et les devoirs du visiteur. Ces documents sont surtout des sources pour connaître différents aspects de l'histoire de l'Eglise: évêque, coordination diocésaine, clergé, paroisse, paroissiens, liturgie et dévotions (et leurs déviations), non-chrétiens, établissements charitables ou hospitaliers. Mais ils apportent aussi des informations en histoire économique et sociale (démographie, pauvreté, etc.), en archéologie et histoire de l'art, en histoire intellectuelle et littéraire, sur la langue et la philologie, les mœurs et la civilisation matérielle.

Diverses considérations critiques ont été émises par les érudits qui ont étudié ce genre littéraire. Celles-ci portent notamment sur l'auteur du texte, la tradition manuscrite et la valeur documentaire des informations et des témoignages recueillis, dont on s'accorde aujourd'hui à souligner le caractère incomplet, dû à la peur des représailles du curé, à la solidarité entre les habitants d'un même village ou à l'indulgence des visiteurs.

Sources et bibliographie

  • F. Ducrest, éd., La visite des églises du diocèse de Lausanne en 1416-1417, 1921
  • J. Bücking, «Die Visitationen im Bistum Basel am Ende der Regierungszeit von Bischof Jakob Christoph Blarer (1602-1604)», in RHES, 62, 1968, 361-369
  • Visite pastorali alle pievi milanesi (1423-1856), 1977-
  • S. Bianconi, B. Schwarz, éd., Il vescovo, il clero, il popolo, 1991
  • V. Conzemius, éd., Die Berichte "ad limina" der Bischöfe von Basel von 1850-1905, 1991
  • A. Wildermann, éd., La visite des églises du diocèse de Lausanne en 1453, 2 vol., 1993
  • LexMA, 8, 1748-1750
  • J. Oberste, Die Dokumente der klösterlichen Visitationen, 1999
  • LThK, 10, 815-818
  • TRE, 35, 151-163
  • L. Binz, Les visites pastorales du diocèse de Genève par l'évêque Jean de Bertrand (1411-1414), 2006
  • Th. Henrici; J.-P. Renard, éd., Le journal "raisonné" d'un vicaire général du diocèse de Bâle dans la première moitié du XVIIe s., 2007