de fr it

BasiliusHidber

23.11.1817 à Mels, 17.7.1901 à Berne, cath., puis cath.-chrét., de Mels. Fils de Josef Anton Hipper, instituteur. Ecole cantonale de Saint-Gall, études de philologie et d'histoire aux universités de Berne, Iéna et Leipzig. H. enseigna l'histoire et l'allemand, notamment à l'école industrielle et à l'école cantonale de Berne (1847-1872). Après son doctorat à Heidelberg (1857) et son habilitation à Berne (1861), il fut nommé à la nouvelle chaire d'histoire suisse et des sciences auxiliaires de l'histoire de l'université de Berne (professeur extraordinaire en 1868, ordinaire de 1870 à 1895). Ses publications portent sur l'histoire bernoise, suisse et la diplomatique. Radical, accordant une grande importance à l'instruction, il s'engagea en faveur des étudiants et des enseignants (entre autres cofondateur d'Helvétia en 1832 et de l'association des maîtres secondaires de Haute-Argovie en 1842).

Sources et bibliographie

  • Schweizerisches Urkundenregister, 2 vol., 1863-1877
  • Schweizergeschichte für Schule und Volk, 2 vol., 1882-1888
  • Die Dozenten der bernischen Hochschule, 1984
  • Hochschulgeschichte Berns, 1528-1984, 1984, 711-713
  • J. Good-Waldispühl, Chronik der Hidber aus Mels SG "Lehrer's", [2001]
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.11.1817 ✝︎ 17.7.1901

Suggestion de citation

Dubler, Anne-Marie: "Hidber, Basilius", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027071/2006-11-09/, consulté le 02.12.2020.