de fr it

Jean-JosephHisely

24.6.1800 à La Neuveville, 20.2.1866 à Lausanne, prot., de La Neuveville. Fils de Jean Joseph et de Marie Anne Bieler. Frédérique Philippine Ador. Etudes d'histoire aux Pays-Bas, doctorat ès lettres à l'université de Groningue (1824). Professeur à l'école supérieure de La Haye (1828-1836), directeur du gymnase de Bienne (1837), professeur au gymnase de Lausanne (1838-1847). Professeur honoraire de philologie latine à l'académie de Lausanne (1838-1840), professeur honoraire (1841-1844) puis extraordinaire (1844-1847) d'interprétation des auteurs latins, professeur honoraire d'histoire (1847-1849), recteur (1849-1852). Membre actif de la Société d'histoire de la Suisse romande (dès 1839). Sous l'influence de l'historien Joseph Eutych Kopp, H. fonda ses recherches sur l'étude approfondie des chartes et publia divers recueils de documents. L'interprétation qu'il proposa de Guillaume Tell est originale (il ne retint pas l'épisode du tir sur la pomme). L'Histoire du comté de Gruyère (3 vol., 1851-1857, réimpr. 1994) constitue son œuvre principale.

Sources et bibliographie

  • Feller/Bonjour, Geschichtsschreibung, 2, 684-685
  • Professeurs Académie Lausanne, 340-341
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.6.1800 ✝︎ 20.2.1866

Suggestion de citation

Rolle, Marianne: "Hisely, Jean-Joseph", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.04.2008. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027072/2008-04-15/, consulté le 30.11.2020.