de fr it

AlbertJahn

9.10.1811 à Douanne, 23.8.1900 à Berne, prot., de Douanne. Fils de Carl Christian (->). 1) 1840 Louise Fischer, 2) 1849 Elisabeth Sophie Niehans, 3) 1852 Julia Wurstemberger, 4) 1876 Amanda Odemann. Etudes de théologie et de philologie à Berne (1831-1834), d'archéologie à Heidelberg et Munich (1835-1837, avec habilitation). Maître secondaire à Bienne et à Berne (1837-1852), J. travailla aux Archives fédérales dès 1853 et occupa différents postes au Département fédéral de l'intérieur de 1862 à 1899. Passionné d'archéologie, il réalisa des fouilles et rédigea des articles scientifiques à leur sujet. Pour saluer ses mérites en ce domaine dans le canton, l'université de Berne lui décerna le titre de docteur honoris causa en 1866 et de professeur honoraire en 1897.

Sources et bibliographie

  • Die keltischen Alterthümer der Schweiz [...], 1860
  • O. Tschumi, «Aus dem Nachlasse Albert Jahns», in Neujahrsblatt der Literarischen Gesellschaft Bern, 1915 (avec liste des œuvres)
  • Feller, Bonjour, Geschichtsschreibung, 2, 820-822
  • H.-G. Bandi, «Albert Jahn», in Festgabe Hans von Greyerz, 1967, 147-172
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.10.1811 ✝︎ 23.8.1900