de fr it

FranzSteffens

28.5.1853 à Uerzig sur la Moselle (Prusse), 29.11.1930 à Fribourg. Fils de Johann Nikolaus et de Maria Anna Adams. Gymnase à Trèves, études de philosophie à Wurtzbourg (doctorat) et de théologie à Trèves et Rome (doctorat en 1877), ordination en 1877. Chargé de cours à l'université de Durham. Etudes à l'école pontificale de paléographie et de diplomatique à Rome. Professeur ordinaire de sciences auxiliaires de l'histoire à l'université de Fribourg (1889-1930), unique chaire de cette branche en Suisse. Prélat domestique du pape (1923). S. se consacra surtout à l'histoire de l'écriture. Ses planches de paléographie latine et grecque, accompagnées de transcription et d'explications précises, sont devenues un outil pédagogique souvent utilisé dans l'enseignement universitaire.

Sources et bibliographie

  • Paléographie latine, 1910 (all. 1903, 21909)
  • avec H. Reinhardt, Die Nuntiatur von Giovanni Francesco Bonhomini 1579-1581, 4 vol., 1906-1929
  • A. Bertschy, 237 Biografien zum kulturellen Leben Deutschfreiburgs 1800-1970, 1970, 232-233
  • Hist. de l'Université de Fribourg Suisse, 1889-1989, 2, 1991, 689
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.5.1853 ✝︎ 29.11.1930

Suggestion de citation

Ladner, Pascal: "Steffens, Franz", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.11.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027110/2012-11-07/, consulté le 14.06.2021.