de fr it

GustavTobler

2.1.1855 à Ilanz, 9.7.1921 à Merligen (comm. Sigriswil), prot., de Lutzenberg et, en 1913, bourgeois d'honneur de Berne. Fils de Hans Konrad, instituteur, directeur de chœur, compositeur et auteur, et de Juliana Lutz. Frère d'Alfred (->). 1883 Anna Bertha Haaf, fille de Johann Christoph Karl, droguiste. Gymnase à Saint-Gall, études d'histoire à Tübingen, Strasbourg et Zurich (1875-1879), doctorat à Zurich (1879). Maître d'histoire et d'allemand au gymnase à Berne (1880-1896). Privat-docent (dès 1887) et professeur ordinaire (1896-1921) d'histoire suisse à l'université de Berne. Rédacteur de l'Indicateur d'histoire suisse (1887-1899). Pour T., l'historiographie ne devait pas se limiter aux événements politiques mais englober tous les domaines de la vie. Il publia surtout des textes sur l'histoire culturelle suisse et bernoise. Ses contributions portant sur l'historiographie suisse constituent son principal apport scientifique.

Sources et bibliographie

  • RHS, 1, 1921, 248-256 (avec liste des œuvres)
  • E. Bonjour, Die Schweiz und Europa, 4, 1976, 251-256
  • Feller/Bonjour, Geschichtsschreibung, 2, 756-757
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.1.1855 ✝︎ 9.7.1921