de fr it

XaverSchnieper

6.1.1910 à Emmen, 30.7.1992 à Kriens, cath., d'Emmen. Fils de Xaver (->). Annemarie Müller, de Bochum. Collège des capucins à Stans, études de langue et littérature allemandes et d'histoire de l'art à Königsberg, Berlin et Vienne (1930-1935, doctorat avec une thèse sur Rainer Maria Rilke). Collaborateur de la Bibliothèque cantonale de Lucerne (1936-1945, auj. Bibliothèque centrale et universitaire), coéditeur de la revue chrétienne et antifasciste Entscheidung (1936-1939). Catholique de gauche, S. fut membre du parti du travail et rédacteur de Vorwärts (1945-1946). Chef du service littéraire de Caritas (1947-1949). Entré au parti socialiste en 1952, il fut correspondant du Volksrecht à Bonn en 1952-1953. Chef lecteur chez l'éditeur C.J. Bucher (1968). Pendant la Deuxième Guerre mondiale, S. travailla pour le service de renseignements de Hans Hausamann et servit d'intermédiaire avec le réfugié allemand Rudolf Rössler (1939). De 1947 à 1953, Rössler livra, grâce à S., aux services secrets tchécoslovaques des analyses politiques concernant les puissances occidentales. Ces activités valurent à S. un procès pour espionnage en 1953 et le rejet social. Plus tard, il s'affirma comme auteur d'ouvrages sur François d'Assise, Florence et Rome et chroniqueur aux Luzerner Neuste Nachrichten.

Sources et bibliographie

  • LNN, 8.5.1985; 4.8.1992
  • P. Kamber, Geheime Agentin, 2010
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF