de fr it

Morandini

Famille d'exploitants de cinéma, originaire de Vérone. Les frères Arturo, Attilio, Giovanni et Giulio s'établirent peu après 1900 à Lucerne. Ils travaillèrent d'abord en usine ou exercèrent de petits métiers. Puis Giovanni se lança dans le portrait photographique et acquit un cinéma ambulant, tandis que Giulio se produisait comme trapéziste. En contact avec des distributeurs français, les frères ouvrirent vers 1908 le premier cinéma de Lucerne, le Fédéral (devenu le Pathé en 1909, fermé en 1913), et organisèrent des projections sur la colline du Gütsch en 1915-1916. Ils dominèrent l'exploitation cinématographique à Lucerne jusqu'à la fin des années 1940, en gérant, sous la responsabilité de Giovanni, le Central (1911-1919), le Moderne (1920-1929, ancienne salle Victoria), le Flora (1938-1944) et le Capitol (1944-1951), grande salle qu'ils avaient fait construire en 1932 et qui leur avait appartenu jusqu'en 1936. A cela s'ajouta l'Helvetia à Brunnen dans les années 1950. En outre, Arturo et son fils eurent un cinéma ambulant au Tessin vers 1930 et, plus tard, une salle à Mendrisio.

Sources et bibliographie

  • F. Bucher, Geschichte der Luzerner Kinos, 1971