de fr it

KlemensKeiser

2.6.1819 à Zoug, 14.1.1881 à Zoug, cath., de Zoug. Fils de Joseph Martin, second chancelier, et d'Elisabeth Landtwing. Petit-fils de Bonaventura Landtwing. Verena Speck, fille de Joseph Anton, agriculteur et aubergiste. Ecoles à Zoug, lycée de Lucerne, études inachevées de théologie à Fribourg-en-Brisgau (1840-1842). K. fut employé à la chancellerie cantonale (1842-1847), premier secrétaire du gouvernement (1848-1872) et chancelier (1872-1881). Député conservateur au Grand Conseil de Zoug (1874-1881). K. réorganisa les archives cantonales pour la période 1803-1874. Parfait représentant d'une famille typique de fonctionnaires de la ville de Zoug.

Sources et bibliographie

  • E. Zumbach, «Die Landschreiber des Kantons Zug», in Gfr., 122, 1969
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 2.6.1819 ✝︎ 14.1.1881

Suggestion de citation

Morosoli, Renato: "Keiser, Klemens", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.08.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027172/2008-08-28/, consulté le 30.11.2020.