de fr it

Karl KasparMoos

18.2.1798 à Zoug, 25.3.1853 à Zoug, cath., de Zoug. Fils de Franz Josef, orfèvre et membre du Grand Conseil sous la République helvétique, et d'Antonia Kolin. Katharina Sidler, fille de Josef Anton, capitaine au service étranger. Scolarité à Zoug, formation commerciale à Bâle, négociant à Zoug. Directeur des sels du canton de Zoug (1828-1851). Cofondateur en 1851 de l'atelier de tissage Kollermühle, première fabrique de la ville de Zoug. Conseiller communal (exécutif, 1828-1847 et 1848-1849) et député au Grand Conseil, président de la ville (1848-1849), vice-landamman (1839-1845), constituant et membre du gouvernement radical provisoire (1847-1848), président du tribunal cantonal (1848-1851). Dans les années 1840, M. fut à la tête du bataillon cantonal d'élite, qu'il commanda notamment lors des expéditions des corps francs et pendant la guerre du Sonderbund. Capitaine du pays (1848-1850). Modéré, M. appartenait à la classe bourgeoise dirigeante qui entreprit des réformes à partir des années 1830. Il s'attacha tout particulièrement à rénover l'organisation militaire et fut en 1839 l'un des fondateurs de la première Caisse d'épargne cantonale.

Sources et bibliographie

  • Neue Zuger Zeitung, 2.4.1853
  • Zugerisches Kantons-Blatt, 2.4.1853
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.2.1798 ✝︎ 25.3.1853