de fr it

EugenioSchmidhauser

21.6.1876 (Jakob Eugen) à Seon, 11.4.1952 à Astano, prot., d'Ennetaach (auj. comm. Erlen). Fils de Johannes, polisseur, et de Martha Katharina Lampert. 1905 Ottavia Ginevra Zanetti, fille de Giuseppe, hôtelier. A la mort de son père, S. fit un apprentissage de photographe et fréquenta, à Munich, l'école de photographie artistique (1901-1903) ainsi que des cours de lithographie grâce au soutien financier de Rudolf Fastenrath. Il quitta Hérisau en 1905 et s'installa dans le Malcantone pour suivre Fastenrath à qui il fournit des illustrations pour ses publications touristiques et littéraires, notamment Fröhliches Volk im Tessin (1906). En 1920, S. reprit avec sa femme la pension de son beau-père à Astano, dont il fut le syndic (1932-1949). Ses archives, appartenant aujourd'hui en grande partie à la famille Brentano-Motta à Brugg, contiennent plus de 1400 images qui illustrent cinquante ans de l'histoire du Malcantone.

Sources et bibliographie

  • P. Grossi, Il Malcantone, 1984, 35-44
  • Il Ticino e i suoi fotografi, cat. expo. Lugano et Zurich, 1987
Liens
Autres liens
fotoCH
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Mariotti, Antonio: "Schmidhauser, Eugenio", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.08.2011, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027230/2011-08-26/, consulté le 23.09.2020.